Vialink en route vers l'agile

Notre épopée Agile chez Vialink

Lors du premier article, Stéphane Langonnet, Scrum Master chez Vialink, nous présentait les bases de l’agilité.

Vialink a adopté l’agilité depuis environ 18 mois, Stéphane Langonnet va nous faire un état des lieux de l’appropriation de cette méthode par les équipes. Pour nous, il était important de partager cette évolution et surtout ce que nous vivons au quotidien.

Le postulat de départ

Avant de démarrer, il est important d’évoquer pourquoi nous avons choisi de vivre l’aventure Agile. Ce changement n’est pas anodin, il est impliquant pour l’ensemble de l’entreprise.

Le contexte actuel pousse les entreprises à se transformer afin de s’adapter à une concurrence féroce. Nous parlons sans cesse d’innovation ou de disruption. Nous avons choisi de faire un premier pas pour les vivre vraiment, et tenter autre chose.

Notre question de départ était comment innover de façon pragmatique lorsqu’on est une société dans le numérique.

L’aventure commence…

Les entreprises qui décident d’aller vers l’agilité ne connaissent pas trop les tenants et  les aboutissants de cette démarche. Nous n’avons pas échappé à cette règle mais nous avions le pourquoi. C’est finalement ce qui nous guide encore, aujourd’hui, dans nos choix.

En 18 mois, nous avons itéré sur 3 organisations, chacune d’elle répondait à une problématique du moment.

Au début, nous n’étions pas en capacité d’adopter l’organisation actuelle car notre structure n’avait pas encore atteint une taille suffisante, nous avons préféré le faire par étape et apprendre. Finalement, l’élément principal de cette épopée agile est qu’il est important de ne pas figer ce que nous faisons. Nous devons continuellement évoluer, apprendre, remettre en question pour itérer en se posant les bonnes questions.

Dans cet article, nous allons vous présenter l’état actuel de notre agilité et vous révéler notre organisation.

Depuis mai 2017, nous avons organisé les équipes R&D pour répondre aux besoins de nos clients.

Pour ce faire, nous avons 3 équipes produit constituées d’un(e) Product Owner, et de développeurs. Ensuite, nous avons dans notre organisation des rôles transverses qui accompagnent les équipes dans le quotidien. QA (Assurance Qualité), architecte et manager travaillent tous les jours avec les équipes pour les guider et leur apporter une expertise.

Chacune des équipes s’occupe d’un produit stratégique chez Vialink, elles en assurent les évolutions fonctionnelles ainsi que techniques.

Le / la Product Owner a en charge la valeur business du produit, c’est à dire la priorisation des éléments du Product Backlog. L’équipe technique a quant à elle, la gestion technique de la solution, elle est garante des choix associés à la solution.

Le premier point qui a radicalement changé, c’est la relation entre les différents membres des équipes. Les individualités ont laissé place à un travail d’équipe, chacun est conscient de l’apport de l’autre. Bien entendu, nous vous parlons de cela après 18 mois, ce n’est pas survenu du jour au lendemain. Nous avons rencontré des difficultés, mais encore une fois, nous avions une raison pour changer d’approche et ne pas baisser les bras : l’innovation.

Cette amélioration nous est venue, notamment grâce à la rétrospectives présente dans Scrum, où nous cherchons à nous améliorer sur les problématiques rencontrées. Chaque équipe vit son aventure agile, à son rythme et avec ses problématiques.

Nous avons également un élément important dans notre transformation, notre sponsor, notre DG. Il a été initiateur et grâce à lui, nous avons eu le temps nécessaire pour mettre en place notre organisation.

En 18 mois, les équipes ont résolu de nombreuses problématiques par le simple fait de les partager et de chercher des solutions réalisables ensemble.

L’agilité a profondément changé notre façon de mettre en production, nos outils ont évolué ; les équipes sont conscientes que le seul élément sur lequel on ne transige pas, c’est la qualité. Nous avons encore des progrès à faire, des briques à mettre en place pour aller vers l’objectif fixé qu’est le déploiement continu, mais cette qualité est ancrée dans l’ADN de Vialink.

Dernier point, l’ambiance générale a évolué. Les équipes s’aident plus facilement, nous avons de nombreux événements qui nous font vivre ensemble, autrement. Évidemment, ce n’est pas que l’agilité mais également la volonté des personnes de vouloir vivre autrement l’entreprise.

…Et n’est pas prête de se terminer

A chacune des étapes que nous franchissons, nous avons pour habitude de préparer la suivante. Depuis le début de notre aventure, nous nous sommes concentrés sur les équipes R&D mais nous sommes convaincus qu’il faut aller plus loin, étendre cette agilité à d’autres services.

À la rentrée, nous allons incorporer totalement le business et le marketing dans cette aventure agile ; en les faisant participer à des ateliers de roadmap Agile et de business Canvas. L’innovation ne peut vivre pleinement sans l’apport de chacun.

Nous allons adopter la même approche que pour la R&D, mettre en place, tester et évaluer si nous allons dans le bon sens.

Adopter l’agilité dans ces départements répond à plusieurs objectifs :

  • Le premier est que le besoin client doit arriver de façon fluide, les points de contact doivent être plus fréquents pour être capable de délivrer la bonne fonctionnalité au bon moment.
  • Ensuite, la vision produit doit être partagée par l’ensemble des acteurs de Vialink, grâce à cela, nous serons en mesure de proposer des produits différenciants et vraiment utiles pour nos clients.

L’expérience acquise avec la transformation de la R&D, nous permet aujourd’hui de prolonger notre aventure de façon plus sereine.

Et dire que ce n’est que le début…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *