Les bonnes pratiques du RGPD

Depuis le 25 mai dernier, la réglementation relative à l’exploitation des données (RGPD) a suscité de nombreux changements au sein des entreprises européennes. En effet, la CNIL a déployé un nouveau texte dictant les bonnes pratiques à adopter face à l’utilisation des données personnelles à caractère privé.

Ainsi, l’ensemble des professionnels européens sont désormais dans l’obligation de se conformer à ce nouveau cadre réglementaire, visant à renforcer les droits des personnes physiques de:

  • Disposer de leurs données (notamment les personnes mineures),
  • Sensibiliser et responsabiliser les responsables traitants de la data, en expliquant aux personnes physiques dans quelle mesure sont utilisées leurs informations personnelles,
  • Internationaliser les bonnes pratiques entre les pays européens, et ainsi déployer des actions communes et transverses.

Pour en savoir plus, c’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *